Cappadoce : à la découverte du centre-ville historique d’Aksaray

La ville d’Aksaray rend la région de la Cappadoce fameuse pour ses diverses attractions touristiques, notamment celles du centre-ville. La célèbre vallée d’Ihlara, le lac salé de Tuz Gölu, le mont Hasadag, son musée, des mosquées et ses vastes cours où les caravanes stationnent présentent un grand intérêt pour les touristes.

Vous pouvez choisir le lieu qui vous intéresse lors de votre séjour dans la région de Cappadoce. Avant de vous intéresser à l’attrait touristique de la ville d’Aksaray, vous devez connaître son histoire.

La ville d’Aksaray n’est pas seulement intéressante en tant que destination touristique, elle possède également des histoires enrichissantes et instructives pour les passionnés de l’histoire et de la découverte. Il y a plusieurs sites historiques à Aksaray.

Quelle a été l’histoire de la ville d’Aksaray ?

paysage ville d'Aksaray

 

Avant de devenir un centre-ville intéressant et plein d’attractions touristiques, la ville d’Aksaray a sa propre histoire. En ce qui concerne les villes situées le long de la route de la soie, Aksaray est l’une des villes les plus prospères.

Avant de s’appeler Aksaray, elle a subi de nombreux changements de nom. Elle a toujours été connue sous le nom de Garsaura depuis qu’elle a été occupée par des hommes. Avec le règne d’Archelaos de Cappadoce, de l’an 36 avant J.-C. jusqu’à l’an 17 après J.-C., elle s’est dénommée Archelaïs.

La période romaine est l’une des périodes qui a marqué la Turquie. La ville d’Aksaray est rebaptisée Colonia à cette époque et devient un lieu où seuls les évêques vivent.

Son histoire se poursuit avec l’arrivée de l’ère ottomane. Au cours de cette période, Aksaray a connu un grand développement économique et est devenue le principal producteur de sel en raison de sa situation près du lac salé de Tuz.

Le nom d’Aksaray a été donné à une partie de la ville seulement après l’arrivée des immigrants, lorsque les Ottomans ont réussi à mettre la main sur Constantinople. Cette appellation demeure jusqu’à ce jour.

Quelles sont les incontournables de la ville d’Aksaray ?

ville historique Aksaray

La ville d’Aksaray est située dans la partie occidentale de la région de Cappadoce, à l’ombre du Mont Hasan. C’est une ville où il y a beaucoup d’interactions entre les gens. Il est rare de voir la ville vide. Elle est toujours pleine de monde et de bétails.

Les bœufs qui tirent les charrettes et les chevaux sont les plus fréquents, sans compter que la ville est située sur le chemin de la célèbre vallée d’Ihlara.

Quels sont les sites historiques à visiter à Aksaray?

La ville d’Aksaray est riche en histoire et en sites historiques et culturels. Elle est la plus recommandée si les touristes veulent admirer l’architecture seldjoukide et beylik. Ce sont les traditions de construction que l’on retrouve sur les mosquées.

Nous pouvons continuer la découverte de la ville avec les deux mosquées qui sont les plus importantes : la Grande mosquée de l’Ulu Cami et la plus ancienne mosquée de Kizil Minare Cami.

La mosquée Ulu Cami est imposante et grande, elle a été construite en 1408. Elle est le principal représentant de l’architecture seldjoukide. Sa construction sur une surface rectangulaire ne fait qu’ajouter des atouts à son charme.

Elle est construite avec des pierres lisses et bien taillées et possède un portail fait de pierres jaunes. Quant au Kizil Minare Cami, la mosquée a été construite en 1236.

Elle se distingue par son grand minaret rouge appelé Eğri Minare. Elle est devenue un point de repère de la ville d’Aksaray, les habitants l’ont surnommé La Tour penchée d’Aksaray.

La ville d’Aksaray possède également un musée pour les amateurs de reliques. Le musée d’Aksaray contient des vestiges des périodes néolithique, chalcolithique et assyrienne. Rien de tel pour découvrir une exposition ethnographique et une grande collection de pièces anciennes.

Si vous voulez encore admirer les caravansérails seldjoukides, vous pouvez passer par la ville d’Aksaray. La ville était autrefois l’une des stations de la route de la soie, c’est pourquoi cette merveille persiste encore dans la ville.

L’Ağzıkarahan et le Sultanhan font partie des grands caravansérails de la région de Cappadoce. Tous les deux sont situés dans la ville d’Aksaray. Vous aurez tout le loisir d’admirer les caravansérails lors de votre séjour dans le centre historique.

Le caravansérail de Sultanhan a toujours été le plus vaste de tous. Bien que les caravansérails ne servent plus aujourd’hui, ils sont devenus des lieux historiques qui éveillent la curiosité de tous les visiteurs. La ville les a inclus parmi les endroits à visiter, elle a déterminé des heures fixes pour la visite.

La vallée d’Ihlara est aussi une des attractions touristiques d’Aksaray. Elle s’étend sur 14 kilomètres et compte de nombreux sites touristiques. Lors de votre visite de la vallée d’Ihlara, vous devriez visiter le monastère de Selime. C’est un endroit magnifique comme un palais qui est fixé dans la pierre.

L’architecture du monastère est une merveille avec ses :

  • Salles ;
  • Escaliers ;
  • Fenêtres.

Vous pouvez également admirer la ville et ses environs depuis le monastère. La vue est à couper le souffle, avec des paysages époustouflants et splendides

Quels sont les moyens de transports pour vous rendre dans la ville d’Aksaray ?

Il est possible de se déplacer en bus dans la ville d’Aksaray. Vous pouvez partir de la capitale Ankara ou de la ville de Konya et de Nevşehir pour rejoindre la ville d’Aksaray. Si vous vous trouvez dans l’un des principales de Turquie, vous n’aurez pas du mal à vous rendre en bus à Aksaray.

Il ne faut pas oublier que pour trouver tous les recoins de la région de Cappadoce, vous pouvez toujours faire un arrêt sur la ville d’Aksaray.

Si vous ne préférez pas voyager par le transport commun, vous pouvez y aller en voiture. Ce qui vous permet de faire plusieurs arrêts en chemin pour contempler chaque passage. Le covoiturage est devenu l’un des moyens de se déplacer pour partir d’Ankara à Aksaray.

Si vous voulez arriver rapidement dans la ville, vous pouvez également choisir l’avion. Pour ce qui est de moins cher, vous pouvez voyager en train après le bus.

Quand vous serez dans la ville d’Aksaray, vous pourrez opter pour le bus, le taxi ou la marche pour arpenter la ville et ses différentes parties. Certains touristes qui aiment les randonnées préfèrent les marches à pied au lieu des moyens de transports.

La Turquie n’est pas seulement connue pour sa situation politique. Elle est aussi une meilleure destination touristique pour ceux qui aiment voyager et découvrir le monde. Pour confirmer cette situation touristique, la région de la Cappadoce est l’un des sites touristiques exceptionnels du pays.

La Cappadoce possède de nombreuses attractions touristiques incroyables. On entend souvent parler de sa ville souterraine et de sa montgolfière. La ville d’Aksaray est également l’une des villes qui compte de nombreux monuments et lieux intéressants.

Elle est située dans la partie ouest de la région et se trouve sur la célèbre route de la soie. On peut être tenté d’y aller juste pour voir les caravansérails ou le grand minaret rouge de la ville.

Une fois sur place, vous serez surpris par de nombreuses merveilles :

  • Mosquées ;
  • Architecture et civilisation seldjoukides ;
  • Lac salé.

Ajoutez la Turquie, la région de la Cappadoce et la ville d’Aksaray à votre prochaine destination.

(Visited 8 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.